pourrissement

pourrissement [ purismɑ̃ ] n. m.
• 1459, repris mil. XXe; de pourrir
Dégradation progressive d'une situation. pourrir (II, 2o). Le pourrissement d'une grève; des relations avec un pays.

pourrissement nom masculin État de ce qui pourrit : Le pourrissement des fruits. Détérioration progressive d'une situation : Le pourrissement de la grève.pourrissement (difficultés) nom masculin Sens Ne pas confondre ces quatre mots. 1. Pourrissage n.m. = conservation des pâtes céramiques en atmosphère humide. 2. Pourrissement n.m. = au sens figuré, détérioration ; plus rarement, au sens propre, décomposition. Le pourrissement d'un conflit social. Le pourrissement d'un fruit. 3. Pourriture n.f. = état d'un corps en décomposition. Tomber en pourriture. 4. Putréfaction n.f. = décomposition bactérienne d'un organisme mort. Cadavre en état de putréfaction. Remarque Pourrissement et pourriture vont de pair : pourrissement désigne le processus, pourriture le résultat. Mais pourrissement ne s'emploie guère qu'au sens figuré (le pourrissement d'une situation). Putréfaction, comme pourrissement, désigne un processus ; c'est un mot qui appartient au vocabulaire didactique et qui n'est employé qu'à propos des êtres vivants. ● pourrissement (synonymes) nom masculin État de ce qui pourrit
Synonymes :
- décomposition
- putréfaction
Détérioration progressive d'une situation
Synonymes :
- dégénération
- dégradation

pourrissement
n. m. Dégradation, détérioration. Le pourrissement d'une situation.

⇒POURRISSEMENT, subst. masc.
A. —Fait de pourrir ou de faire pourrir; état d'une chose qui pourrit, se décompose. Synon. putréfaction. Quand je mourrai, une part de mon existence refusera d'entrer, avec moi-même, dans le cercueil, et échappera au pourrissement (ARNOUX, Écoute, 1923, p.167). L'Oïdium de la vigne (...) provoque l'éclatement et le pourrissement du raisin (CAMEFORT, GAMA, Sc. nat., 1960, p.342).
B.Au fig. Synon. dégradation.
1. Altération des facultés intellectuelles. N'a-t-on vraiment le choix qu'entre ces deux manières de vieillir? Ou le durcissement, l'attachement fanatique à quelque préjugé de jeunesse? Ou la déliquescence, le pourrissement, l'impuissance à choisir, le dilettantisme? (GUÉHENNO, Journal «Révol.», 1938, p.154).
2. Corruption morale. Chez ce rude fils de l'Italie du Nord, c'était une sorte de déchéance, un lent pourrissement, sous l'influence amollissante, pervertissante de Rome (ZOLA, Rome, 1896, p.100).
3. Dégradation (d'une situation politique ou sociale difficile qui se prolonge sans trouver de solution). Pourrissement d'un conflit, d'une grève. Nous avons été témoins et victimes entre 39 et 40 du pourrissement d'une guerre, nous assistons à présent au pourrissement d'une situation révolutionnaire (SARTRE, Sit. II, 1948, p.280). Selon M. Soustelle, depuis qu'il a quitté l'Algérie, le progrès n'y est notable que dans le pourrissement (MAURIAC, Bloc-Notes, 1958, p.260):
♦ Ce n'est pas une de ces paix bien dessinées, qui succèdent, comme des étapes neuves de l'histoire, à des guerres clairement conclues par traité (...). Il s'agit d'un marécage où s'enlise peu à peu tout élan. On ne sent pas l'approche d'une conclusion bonne ou mauvaise. Bien au contraire. On entre peu à peu dans le pourrissement d'un provisoire qui ressemble à l'éternité.
SAINT-EXUP., Pilote guerre, 1942, p.326.
Prononc.:[]. Étymol. et Hist.1. XVes. porrissemenz des gencives (BRUN DE LONG BORC, Cyrurgie, ms. de Salis, 78, fol. 61c ds GDF.); 2. 1896 fig. «dégradation morale (d'une personne)» (ZOLA, loc. cit.); 3. 1942 «détérioration progressive d'une situation» (SAINT-EXUP., loc. cit.). Dér. du part. prés. de pourrir; suff. -(e)ment1. Bbg.QUEM. DDL t.2.

pourrissement [puʀismɑ̃] n. m.
ÉTYM. 1459; porrissement, XIVe; repris XXe (1953); de pourrir.
1 État de ce qui est en train de pourrir. || Le pourrissement d'un fruit, d'un légume. Décomposition, putréfaction.
2 Dégradation progressive (d'une situation). || Pourrissement d'un conflit, qui devient interminable, sans qu'on puisse apercevoir une issue. Dégradation.
0 Telles ont été les fatalités de notre politique, dont le fruit, dans l'immédiat, est l'immobilité et le « pourrissement ». Il appartiendra à notre génération d'introduire dans le dictionnaire de l'Académie ce néologisme : pourrissement.
F. Mauriac, Bloc-notes 1952-1957, p. 56.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • pourrissage — [ purisaʒ ] n. m. • 1680; de pourrir ♦ Techn. 1 ♦ Opération qui consistait à faire macérer des chiffons dans l eau pour en faire de la pâte à papier. 2 ♦ (1877) Traitement de l argile à céramique par exposition à l humidité. ● pourrissage nom… …   Encyclopédie Universelle

  • pourriture — [ purityr ] n. f. • v. 1380; purreture XIIe; de pourrir 1 ♦ Altération profonde, décomposition des tissus organiques (⇒ putréfaction); état de ce qui est pourri. « on voyait de grandes taches indiquant la pourriture avancée du bois » (Zola). Ôter …   Encyclopédie Universelle

  • putréfaction — [ pytrefaksjɔ̃ ] n. f. • 1398; bas lat. putrefactio ♦ Décomposition des matières organiques sous l action de ferments microbiens. ⇒ altération, corruption, fermentation, pourriture. Cadavre en putréfaction, en état de putréfaction avancée. Tomber …   Encyclopédie Universelle

  • Bois (Matériau De Construction) — Pour les articles homonymes, voir Bois (homonymie). Le bois est un des plus anciens matériaux de construction …   Wikipédia en Français

  • Bois (matériau de construction) — Pour les articles homonymes, voir Bois (homonymie). Le bois est un des plus anciens matériaux de construction …   Wikipédia en Français

  • Bois d'oeuvre — Bois (matériau de construction) Pour les articles homonymes, voir Bois (homonymie). Le bois est un des plus anciens matériaux de construction …   Wikipédia en Français

  • Bois d'œuvre — Bois (matériau de construction) Pour les articles homonymes, voir Bois (homonymie). Le bois est un des plus anciens matériaux de construction …   Wikipédia en Français

  • Bois matériau de construction — Bois (matériau de construction) Pour les articles homonymes, voir Bois (homonymie). Le bois est un des plus anciens matériaux de construction …   Wikipédia en Français

  • Doubeurre — Courges « doubeurre » La doubeurre est une variété de courge musquée, une plante de la famille des cucurbitacées. Le nom français évoque le goût délicieux de cette courge, en particulier le velouté que sa texture permet d obtenir en… …   Wikipédia en Français

  • Perennite du bois — Bois (matériau de construction) Pour les articles homonymes, voir Bois (homonymie). Le bois est un des plus anciens matériaux de construction …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.